Une chorégraphe passionnée et créative à Toulouse, La Cour des Riffs

 

Valérie Lussac, danseuse et chorégraphe, a débuté avec Noune Marty à Toulouse.

En 1992, elle prend la direction artistique de l’école de claquettes toulousaine La Cour des Riffs, et crée la compagnie Tapage.

Son esprit créatif la détache des claquettes classiques, les rythmes et les sons des claquettes ne lui suffisent pas pour s’exprimer comme elle le projette.

De ce fait, elle part à la recherche d’un nouveau style de danse. Elle travaille le rhythm tap aux Etats-Unis avec des grands noms des claquettes tels que Sarah PetronioDianne WalkerHeather CornellCharles Honi ColesGregory HinesEddie BrownSam WeberLynn Dally et Fred Strickler.

Ces anciens danseurs et grands noms la motivent et l’encouragent à  puiser dans les techniques contemporaines et de danse jazz.

Ainsi, elle unit ces deux univers le jazz ( Bob Fosse) et les claquettes contemporaines pour ne faire qu’un entre le langage des pieds et celui du corps. Elle exprime les émotions de la vie à travers les claquettes et la danse telles que l’amour, la tristesse, la colère, l’humour, les certitudes et incertitudes.


Les danseurs qui l’entourent viennent de tous les horizons, leur seul point commun reste leur passion de la danse et des claquettes et surtout le cœur qu’ils mettent pour s’exprimer sur scène.

Elle a travaillé en collaboration avec Deborah Brockuschorégraphe de jazz de Los Angeles, pour le spectacle "D'elles", en Bosnie pour le collectif "Project Genesis-Sarajevo", et a noué une étroite collaboration (et amitié) avec Mark Yonally, directeur de la compagnie "Chicago Tap Theatre". Ensemble, ils produisent régulièrement des spectacles unissant leurs 2 compagnies.

en 2016, Valérie Lussac, Mark Yonally et Guillem Alonso, chorégraphe de Barcelone, se sont retrouvés en résidence à Toulouse, pour une nouvelle création, "Vision". De ce spectacle naitra en 2017 le 4ème "Liaison", associant les 3 compagnies, Chicago Tap Theatre, Tapolé et Tapage.

Parallèlement, Valérie Lussac travaille avec la metteur en scène Stéphanie Villanti à un autre projet,"Twinkle", réunissant 4 danseurs professionnels, une chanteuse de jazz/comédienne, et 2 musiciens.

De plus, elle travaille de plus en plus fréquemment pour des metteurs en scène de théâtre, avec notamment :

 La création de la partie claquettes et du final du char "Popatex" pour Toulouse en Piste 2015, et la partie claquettes de Toulouse en Piste 2014.

La création chorégraphique pour le Grenier de Toulouse de la pièce "Le Bourgeois Gentilhomme", mise en scène Stéphane Battle.

La création du final de "America, America" pour la compagnie l'Esquisse, mise en scène Carlo Boso.

La partie claquettes de la comédie musicale "fort bien, très loin", mise en scène Olivier Maraval.

"Barboucle" et "Life after all" pour les danseurs de la chorégraphe Liisa Nojonen (Finlande)

 

 

Valérie Lussac, chorégraphe danse et claquettes  Danse et claquettes contemporaines à Toulouse  IValérie Lussac en représentation

 

Contactez la chorégraphe, Valérie Lussac.

Langues parlées

  • Anglais